Prochaines dédicaces

PROCHAINES DEDICACES:
13 août - Atomic Strip Andenne
27-28 août - Evreux
9-11 septembre, fête de la BD de Bruxelles
17 septembre - BD CHOC'Event Fleurus.

01/08/2022

Anne Frank


 
Quand Illozoo, l'agence de communication visuelle qui représente mon travail m'a proposé d'illustrer un volume de la série "Courageous kids", j'ai cru que ce serait l'occasion d'illustrer de belles ambiances de sud des USA dans les années 50... mais c'est l'histoire d'Anne Frank qui m'a été assignée.
L'auteur du texte avec laquelle je n'ai eu aucun contact n'est visiblement pas habituée à la narration en image, et mes propositions de storyboard ont été refusées.
Pour la couverture, de version en version, l'éditeur m'a demandé un sourire de plus en plus grand, un nez plus petit, plus de pommette, plus de cils, jusqu'à ce que cette pauvre enfant ressemble à une poupée.
Je découvre 6 mois plus tard la version commercialisée, quelqu'un a dessiné un trait pour la bouche sur mon dessin, sans me consulter, qui lui donne l'impression d'essayer de retenir un pet.
Parfois en période de disette, on fait de mauvais choix. Dommage car le thème aurait mérité un peu plus de dignité.

When Illozoo, the communication agency representing my work asked me to work on one of the "Courageous kids", series, I thought it would make me work on some nice atmosphere of the south of the USA in the 50's, but I was assigned the story of Anne Frank. I didn't have any contact with the author, clearly not used to the visual narration, and my suggestions for the storyboard were rejected.
Version after version of the cover, I was asked to give her a bigger smile, smaller nose, bigger cheek bones and eye lashes, until the poor kid looked like a dool. On the final version 6 month later, someone drew line for the mouth on my illustration without consulting me, making her look like she's trying to hold a fart.
Sometimes, in times of work shortage, you take a bad decision. I'm sorry that it had to be on a subject like this one.